AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 meuf t'as été pénétrée plus de fois que la serrure de ma porte d'entrée. (chiara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

we all know how to be happy.
Messages : 86
Date d'inscription : 21/01/2015

MessageSujet: meuf t'as été pénétrée plus de fois que la serrure de ma porte d'entrée. (chiara)   Sam 14 Fév - 11:50

Être heureux est merveilleux, mais il est encore plus merveilleux de rendre quelqu’un heureux.
primrose chiara wilde
NOM ≈ wilde PRÉNOMS ≈ primrose chiara SURNOM(S) ≈ prim ÂGE ≈ 24 ans DATE DE NAISSANCE ≈ 14 février 1989 LIEU DE NAISSANCE ≈ australie ORIGINES ≈ anglaise et australienne NATIONALITÉ ≈ australienne ORIENTATION SEXUELLE ≈ hétérosexuelle   STATUT SOCIAL ≈ aisé STATUT CIVIL ≈ une jeune maman et un mari au front MÉTIER ET/OU ÉTUDES ≈ styliste GROUPE≈ family AVATAR ≈ nina agdal CRÉDITS ≈ marqué dessus

   


   QUALITÉS ≈ drôle + adorable + douce + sincère + calme + gentille + compréhensive .
   DÉFAUTS ≈ jalouse + possessive + bavarde + timide + manque de confiance en elle

   


   anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈ anecdote à savoir sur ton perso ≈
   
que pense-tu d'happiness et de son blog ?
     Je suis totalement accroc à ce genre de truc, je trouve ça tellement cool pour savoir ce qui se passe dans les vies des autres, ça permet de savoir si notre vie et plus ou moins ennuyeuse que les autres non en vrai de vrai je trouve que c'est un très bon moyen de se tenir à jour en ville, de pas être à dix milles de toutes les histoires qui se passent ici.
.


   crois-tu au destin ?
   je ne sais pas vraiment, pour moi chaque pas qu'on décide de faire nous entraine quelque part que ça soit le destin ou pas on ne peut rien y changer, après c'est certain que par moment on peut penser que c'est grâce au destin qu'il nous arrive tel ou tel truc

   selon toi, le bonheur c'est quoi ?
    le bonheur pour moi ? ben un transat les orteils en éventail en sirôter un cocktail mégaaaa coloré devant une piscine keskaaa c'est pas bien comme réponse ? bon soignooons sérieux un peu voyons, le bonheur est un état de bien être que j'adore ressentir même si par moment c'est rare, ça ne change pas le fait que j'aime ressentir ce sentiment-là de temps en temps, j'ai l'impression de voir des bisounours de partout ça gère koa j'ai pas fumé non.  
PSEUDO/PRÉNOM ≈ feeling love ÂGE ≈ 19 piges SEXE ≈ mouleeee PLANÈTE/PAYS/RÉGION ≈ mars c'est la vieee LES LICORNES, TU AIMES ? ≈ je l'ai aime avec un peu d'ail et du persil (a) T'AS PAS ENVIE D'ÊTRE UN PANDA, TOI ? ≈ oh que oui TU NOUS AS CONNU COMMENT ? ≈ je suis ici depuis le début trouducul ON EST BAISABLE OU PAS ? ≈ pas autant que moi UNE PROPOSITION OU SUGGESTION A NOUS FAIRE ? ≈ je te fais l'amour UN DERNIER TRUC A DIRE POUR TA DÉFENSE ? ≈ écrire ici
   
Code:
<b>avatar</b> ≈ votre pseudo en minuscules
   
we all know how to be happy.


Dernière édition par chiara p. wilde le Sam 14 Fév - 12:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

we all know how to be happy.
Messages : 86
Date d'inscription : 21/01/2015

MessageSujet: Re: meuf t'as été pénétrée plus de fois que la serrure de ma porte d'entrée. (chiara)   Sam 14 Fév - 11:51


Il y a vingt ans quatre ans de cela, plus précisément le quatorze février mille-neuf cent quatre-vingt neuf, une jolie petite tête blonde faisait son apparition. Ses parents lui donnèrent un prénom à la hauteur de la beauté qui venait de naître, Chiara . Chiara fût le premier enfant de la famille wilde, malheureusement ils devaient être deux mais son jumeau est décédé alors qu'ils étaient entrain de naître. Oui oui Chiara c'est bien moi ! Je déteste qu'on parle de ma vie mais par contre je vais me faire un plaisir de vous racontez ce que j'ai vécu depuis que je suis née jusqu'à aujourd'hui, je pense que vous n'allez pas vous ennuyer, ben quoi ? ma vie est plus qu'intéressante (a). Je suis née dans une famille aisée et mon enfance fût plus qu'heureuse je l'avoue, je ne me plaindrais jamais de mon enfance bien au contraire. Mes parents m'ont toujours apportés tout l'amour dont j'avais besoin. Mon père est un grand avocat international et ma mère est la dirigeante d'un magasin réputé en ville.

Oui dans ce sens ma famille semble parfaite, un exemple de famille que tout le monde aimerait avoir sauf que tout le contraire nous étions une famille détruite. Le début vous semble parfait sauf que c'est les mensonges que je me suis habituée à dire à toutes les personnes que je croisais pour éviter qu'ils ne me posent des questions sur les absences que je pouvais avoir certain jour à l'école. Mon père se faisait un malin plaisir de frapper ma mère dés qu'il en avait l'occasion, je vivais un véritable enfer mais je ne pouvais pas en parler tout simplement parce qu'il me menaçait. Je n'avais aucun moyen de la défendre étant donné qu'avec mon jeune âge je n'avais aucune puissance. Les seuls moments où j'étais tranquille c'était quand j'étais loin de mon chez moi et de mes parents, c'est donc pour cela que j'étais une véritable étudiante qui n'arrêtait pas de travailler comme une folle la tête dans les livres et tous ce qui allait avec tu vois le genre. Je n'appréciais guère de voir ma mère aussi mal et surtout ne rien pouvoir faire pour l'aider, j'avais peur, peur qu'il lui fasse du mal au point qu'elle finisse par disparaître. Finalement quelques années plus tard, ma mère avait enfin réussie à refaire sa vie loin de mon père ce qui m'avait permis de partir avec elle loin de cet homme.

Je suis étudiante en image pour devenir conseillère en mode dans une agence de mannequinat, j'avais des projets pleins la tête, je comptais certainement pas refaire le monde mais m'épanouir dans une vie qui me ressemblerait vraiment, j'avais désormais toutes les clés en mains pour sauter ce pas. Tout bascula quand je fis la rencontre de ce beau brun ténébreux lors de mes vacances avec ma mère à Paris lors de mes vingt et un ans, c'était d'ailleurs pour les fêter que nous étions rendu dans cette magnifique ville. Il se prénommé Nathanaël et j'étais réellement tombée sous son charme. Nate était un garçon tellement parfait, je veux dire par là que c'était la première fois que je m'entendais aussi bien avec un homme, je crois qu'en voyant durant des années le calvaires de ma mère, j'avais fini par devenir craintive envers la gente masculine et pourtant avec lui ça avait toujours été la confiance dont je lui avais fait part en tout premier. J'avais toujours eu peur qu'un homme me fasse subir ce que ma mère avait subi pendant plus de six ans, je sais que cela pouvait paraître idiot mais quand on est dans la situation que j'ai été on ne cherche pas vraiment à être en couple bien au contraire. Tout été différent avec ce beau brun je me sentais tellement bien à ses côtés, nous étions devenus de très bons amis, je passais le plus clair de mon temps avec lui tout simplement parce qu'il me remontait toujours le moral, certes il me posait souvent des questions sûr mon passée, sur ma mère aussi, mais à chaque fois je trouvais une bonne réponse pour ne pas qu'il se pose des questions sur la vie que ma mère avait pu vivre alors que je n'étais qu'une jeune enfant à cette époque. Les jours passèrent et finalement même si ma relation avait basculée dans de l'amour pur, bien évidemment il avait sonné l'heure du départ pour retourner dans ma ville natale, c'est ainsi qu'avec une promesse nous nous étions promis de nous retrouver. C'est un beau jour de décembre que Nate fit son apparition en ville, nous n'avions pas cesser un instant de nous parler que cela soit par des lettres comme par téléphone, je lui appartenais comme il m'appartenait. Nous étions désormais en couple et je me sentais complètement comblé par le beau brun, pour une fois je me sentais réellement rassurée en compagnie d'un homme et il savait exactement ce dont j'avais besoin. . Nous nous étions très vite installé ensemble et un peu plus chaque jour je lui faisais confiance. J'étais réellement tombée amoureuse de lui et je me sentais vraiment bien à ses côtés. Au bout de quelques mois il demanda ma main et je ne pouvais refuser, c'est ainsi que l'année d'après j'étais officiellement devenue sa femme, la plus heureuse de toutes les femmes il faut bien l'avouer et j'en étais réellement fière. Un matin tout bascula, je me réveillais sans la présence de beau brun à mes côtés ce qui était très rare, il ne m'avait rien dit et je m'inquiétais énormément pour lui, je détestais ne pas savoir où il était. C'est dans cette même journée que ses parents m'annoncèrent qu'il venait d'être appelé en mission en Afghanistan, je crois que mon cœur avait stoppé ses battements durant un court un instant. Il ne m'avait rien dit et il avait quitté le pays comme un voleur, je ne comprenais pas son comportement. Je lui en voulais beaucoup de m'avoir laisser comme ça sans nouvelle ni quoi que ce soit pour me rassurer. C'est au bout de trois semaines qu'une première lettre arriva chez nous, il avait enfin brisé l'horrible silence qui me faisait tellement mal depuis son départ. Sa lettre était simple, il m'expliquait son choix de ne pas avoir voulu me dire qu'il partait pour ne pas me rendre triste, la dernière image qu'il voulait avoir de moi avant son départ était mon sourire et je lui avais offert.. comment ne pas pleurer après ces mots-là ? Aucune idée en tout cas je n'avais pas pu sécher mes larmes durant une journée entière avant de me décider à lui répondre. C'est ainsi que nous avons commencé à communiquer par lettre, chaque semaines une lettre et chaque jours un peu plus la peur de le perdre grandissait en moi. Il n'y avait pas que ça qui grandissait en moi, un bébé, son bébé prenait chaque jours un peu plus de place dans mon ventre. Il le savait, je n'avais pas pu garder le secret bien longtemps, puis d'un côté j'étais certaine que ça lui donnerait encore plus de force pour se battre et surtout de revenir en ville rapidement. Les mois passèrent jusqu'à l'accouchement, un moment qui doit être magique entre le papa et la maman qui accueille un bébé, mais finalement je l'avais passée seule en compagnie de ma mère ainsi que ses parents à lui. C'était triste, mais nous n'avions pas eu le choix cela faisait désormais plus d'un an qu'il était au front, un an sans le voir c'était un calvaire. Notre bébé avait désormais un an, elle était tellement belle et elle ressemblait à son père, je lui envoyais le plus souvent possible des photos pour lui montrer ce qui l'attendait quand il rentrerait à la maison. Janvier 2015 « J'ai eu ma permission, je rentre à la maison » C'est quelques mots me fient fondre en larme, il rentrait enfin à la maison, la date n'était pas exacte, mais il serait là bientôt. J'avais hâte. Hâte de revoir mon mari après plus d'un an loin de lui 
we all know how to be happy.

_________________
+ THE HEART WANTS WHAT IT WANTS.
Mais au bout d'un moment je ne faisais plus rien parce que je ne voulais pas qu'il change d'avis sur moi. Et le problème c'est que j'étais pas franche avec lui. Dans ce cas, pourquoi je devrais me soucier de savoir s'il m'aimait ou pas, alors qu'en fait, il ne me connaissait même pas ? Et j'ai décidé que ça se passerait plus jamais comme ça, avec personne. J'ai décidé d'être la personne que je suis vraiment. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

meuf t'as été pénétrée plus de fois que la serrure de ma porte d'entrée. (chiara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AJG. ৩ Hey mec, achéte toi des Victoria, car c'est la seule meuf que tu auras à tes pieds.
» CHARLIE ♣ Non mais allo ! T'es une meuf et t'as jamais couché avec moi ? [ft Sierra Kusterbeck • en cours]
» 05 - En fait, y m'faut une meuf hot [Kairi]
» 01.01/30.L.Les enfants de la télé
» Chaud devant [PV Raph' ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
how to be happy. :: step two :: born to die :: we can be heroes-